Le docteur Denis Mukwege rencontre le Fonds au profit des victimes : Réhabilitation et non stigmatisation des victimes de violences sexuelles — l’œuvre d’une vie

La Haye, le 26 septembre 2016

Lors de sa rencontre à La Haye avec des responsables et des membres du personnel du Fonds au profit des victimes (« le Fonds »), le docteur Denis Mukwege a salué les résultats remarquables obtenus par le Fonds et son partenaire d’exécution BEATIL/ALT en matière de soutien aux victimes de violences sexuelles, grâce à leur collaboration avec l’hôpital de Panzi, situé à Bukavu, en République démocratique du Congo (RDC).

Après avoir été opérées et avoir reçu d’autres traitements médicaux à l’hôpital de Panzi, les victimes ayant survécu à des violences sexuelles et sexistes ont pu bénéficier des soins psychologiques et du soutien socio‑économique dont elles avaient cruellement besoin. Selon le docteur Mukwege, « ce sont là les trois grands piliers du soutien aux survivants qui permet aux victimes de ne plus être considérées comme telles, mais de redevenir des membres estimés de leur famille et de leur communauté ».

 

Cliquer ici pour lire la suite.