Le Fonds au profit des victimes déplore le décès de Simone Veil

Le Fonds au profit des victimes déplore le décès de Simone Veil

Communiqué de presse: La Haye 03 juillet 2017

C’est avec un profond regret que le Conseil de direction, les dirigeants et les membres du personnel du Fonds au profit des victimes (« le Fonds ») de la Cour pénale internationale ont appris le décès de Madame Simone Veil le vendredi 30 juin 2017.

Madame Veil a été la toute première Présidente du Conseil de direction du Fonds. Nous pleurons le départ d’une personne ayant ardemment défendu les victimes des crimes les plus graves sans relâche ni concessions.

Au nom des membres actuels du Conseil de direction du Fonds, le Président Motoo Noguchi a déclaré : « Madame Veil a inspiré de nombreuses générations de défenseurs des opprimés et des laissés pour compte. Son expérience personnelle en tant que survivante de l’Holocauste, sa force morale et ses réalisations professionnelles d’avant‑garde ont fait de son élection au premier Conseil de direction du Fonds et de sa nomination en tant que première Présidente, l’expression la plus éloquente de l’ambition sans précédent affichée par le Statut de Rome, à savoir reconnaître la souffrance des victimes et, en particulier, leur droit de surmonter les préjudices subis et de retrouver dignité et espoir. Dans nos efforts visant à poursuivre la construction et la promotion du Fonds en tant que figure phare d’une justice ayant des vertus réparatrices pour les victimes à l’échelle mondiale, nous, les membres actuels du Conseil de direction, sommes plus conscients que jamais de son héritage ».

Cliquer ici pour lire la suite.